• Regarde

                      Quand j'étais plus jeune, je m'amusais à apprendre par coeur des poèmes qui me touchaient, puis je me les récitais dans mes moments de blues . Aujourd'hui, je te propose un poème sur le "regard" et ton "Je Suis"... Peut-être qu'il t'aidera dans tes moments d'incertitude...

     

    ô Ami !

    Sache regarder !

    Vois-tu la constante image qui t'emprisonne ?

    Regarde ces mémoires...

    Ecoute ces mots

    Entends-tu ces échos d'un lointain passé..

    masquant à tes yeuxl'éclat d'un Eternel Présent !

     

    ô Ami !

    Ne crains pas le silence de tes pensées !

    Ose te délivrer de l'image de toi-même !

    Ne crains pas l'extinction de ton « égo » !

    Loin de tout perdre ou de sombrer dans un affreux néant..

    Tu vas te retrouver...

    Dans ce que tu as de plus Réel et de plus irremplaçable.

    L'extinction de l'égo est délivrance de toutes tes servitudes..

    Au delà du vacarme de tes pensées confuses..

    Demeure le portail du Sanctuaire intérieur..

     

    Regarde bien !

    Observe silencieusement !

    Dans la porte close cependant..

    Filtrent déjà les premières lueurs annonciatrices de l'éclat

    de ta véritable patrie !

    Suis la piste précieuse de ces quelques rayons inconnus..

    illuminés d'une étrange lumière.

    Il est un guide merveilleux..

    qui peut te conduire à la Source première

    d'où surgit cette radiance souveraine entre toutes :

    c'est l'Amour, l'Amour immense qui, de ton cœur..

    rayonne vers toutes choses !

     

    Ô ami !

    Cet Amour est à la Gloire Divine..

    de tes propres profondeurs

    ce qu'est le parfum pour les fleurs.

    Le parfum du Suprême Amour..

    Le rayonnement béni de Sa grâce infinie..

    te conduiront à grand pas..

    vers la Fleur Divine Elle-même !

     

    Fleur d'indicible beauté..

    Aux pétales de toute blanche lumière !

    Suprême blancheur de CE qui n'est pas né !

    Suprême blancheur de l'infinitude divine !

    Suprême blancheur omniprésente... omnipénétrante !

     

    Ô Joie !

    Joie de CE qui n'est pas né dans le Temps !

    Joie Divine !  De CE qui se crée et se recrée..

    en dehors du Temps !

    Joie Divine !..

    d'une constante et mystérieuse résurrection !

    Joie omniprésente !

    Joie omnipénétrante !

    Ô Ami !  Tu es CELA !  « Tat Twam Asi !

     

                       Ce poème est extrait d'un PDF "divine féérie" dont les textes sont destinés à ceux qui ont appris à passer, par l'exercice d'une vigilante attention, de l'éparpillement du mental discursif à la concentration naturelle de l'être entier où se révèle l'au delà des choses.

                         Ils sont destinés à ceux qui osent, qui savent vivre et sentir, à ceux qui ont la capacité de " réaliser " plutôt qu'analyser sèchement les phénomènes.Pour eux, une porte secrète s'ouvrira chaque jour davantage, à la lecture souvent reprise de ces lignes bénies dont chaque mot peut être médité.

                         Pour ceux qui savent encore faire le geste de l'offrande vers CE qui nous dépasse en qui s'épanouit le merveilleux appel vers le visage du Réel, cet autre Appel jaillira en écho, du sein des profondeurs, déroulant sous leurs pas, la Route de Lumière.

     

     

    Regarde

     

     

    « Drôle de miroir...Le Tao Te King »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    2
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 19:55

    De rien, si cela peu aider...

    1
    jean sohm
    Samedi 30 Novembre 2013 à 15:17

    Merci Raksha pour ces phrases lumineuses et combien réelles


     


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :