• Bien que l'on nous répète souvent qu'il n'y a rien  à faire, pour moi il y a un choix de vie fondamental ...Je l'ai fais lors de ma rencontre en juillet 2009, à Londres, pendant un satsang avec Mooji. Et tout mon blog ne parle que de cela!

    Aussi l'article ci-dessous va t'expliquer ce que je veux dire, mieux que je ne saurais le faire moi-même, bonne lecture..

    Que voulez vous ? Avoir une meilleure vie ? Ou être Libéré Totalement pour l’Éternité ?

    Il y a une grande confusion entre ces deux questions… Est ce que je veux une vie meilleure pour moi et les autres ? Ou est ce que je veux La Libération finale ?

    Les deux n’ont rien à voir.

    La première question est une question mentale, la deuxième est beaucoup plus profonde, c’est un appel du cœur.

    Si vous voulez une meilleure vie pour vous et les autres il vous suffit de changer vos pensées et d’envoyer plus de positif. Être au service des autres, prier pour eux et en particulier pardonner et aimer ceux qui vous font du mal.

    En mode duel (mental), c’est la loi de cause a effet qui prévaut, ce que tu envois te revient.

    Par contre si vous désirez LA Libération dans cette vie (Le Graal- l'éveil), c’est l’abandon de l’égo, c’est à dire de l’identification au mental et au corps physique. Cela n’a rien à voir avec la première question. Pour atteindre la Libération, tout est accepté et il y a coupure totale de l’intérêt apporté au mental et au penseur lui même (égo).

    Toute les histoires du pouvoir de l’intention appartiennent au mental. Et ça marche. Mais c’est pas la Libération.

    La Libération c’est l’abandon total, de l’intention et du libre arbitre aussi. De tout.
    Rester tranquille quoi qu’il se passe dans le film.

    La libération se fait dans une présence dans l'instant, avec l’accueil de ce qui est...

    L’un veut une meilleure vie tout en gardant le personnage, l’autre a abandonné le personnage et se reconnaît comme La Vie.

    Cette confusion entre les deux est grande chez beaucoup de chercheurs. De fait beaucoup quitte ce chemin car tout lâcher fait peur...Et ce matin dans mon cours de méditation, j'ai dé-couvert que j'ai encore beaucoup de mal à "m" abandonner !!

    J’espère que cela vous aidera à choisir. Car tout par d’un choix clair. Si le choix est confus des le départ, les expériences qui vont découler vont inexorablement vous apporter ni l’un ni l’autre. Jusqu’à ce que vous vous en rendiez compte et que votre choix soit clair.

    Namaste

    Laurent Freeman

    Ps: Les mots en bleu sont des rajouts de ma part..

    Le seul choix...

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Ci-dessous une vidéo que je regarde souvent...Je ne comprends pas tout, mais mon cœur sait, et cela me touche !

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Ci-dessous, je sens de te partager un texte qui me parle beaucoup:

     

    Depuis que je m’en souvienne, j’ai toujours eu des soucis dans mes relations avec “les autres” et principalement dans les relations familiales et amoureuses. Injustices, Abandons, Rejets, Trahisons, Humiliations, les 5 blessures comme on les appelles se répétaient sans cesse dans ma vie. Encore et encore.

    Les détails des histoires et les personnages impliqués changeaient à chaque fois bien entendu, mais au fond je voyais bien que tout se répétait, encore et encore. Un jour d’été 2014, j’ai décidé de ne plus chercher un autre “énième amour” pour “oublier” les blessures des amours déçus passés. Et j’ai décidé…. Plus de pansements… Plus de béquille… Fini de chercher des réponses à mes déboires dans les histoires elles mêmes, à chercher à comprendre qui à raison et qui à tord. Qui blâmer et sur quoi me lamenter… J’ai laissé les plaies ouvertes et je suis parti intérieurement les explorer, une à une, en me remémorant même les histoires passées.

     

    J’ai cherché intérieurement le mécanisme qui provoquait de telles souffrances en mettant de coté complètement les personnages et les histoires qui avaient déclenché cela en moi. J’ai retourné complètement mon regard vers l’intérieur et j’ai décidé que je me servirai de chacune de ces expériences pour tourner mon regard vers l’intérieur. La revue de vie a commencée…

    Intuitivement j’avais comprit que tout cela ne pouvait pas être le fruit du hasard, les “coïncidences” étant décidément bien trop nombreuses, je suis parti explorer le message intérieur que ces expériences m’apportaient. Vous décrire chaque message serait trop long et surtout inutile, on passerait en plus à coté de l’essentiel qui est le retournement du regard vers l’intérieur.

    J’apporte juste mon témoignage sur une chose simple à comprendre. Blâmer l’extérieur pour ce que l’on ressent n’est pas la solution. Cela ne l’a jamais été et ne le sera jamais, donc si vous voulez éviter une perte de temps et la répétition des leçons par la souffrance, je vous invite à tourner votre regards vers l’intérieur le plus vite possible.

     

    Mon évolution dès lors a été ultra rapide, je voyais tout ce qui m’arrivait comme étant une occasion bénéfique d’aller voir en moi intérieurement, les personnages et les histoires n’avaient plus aucune importance dès lors, c’était devenu des miroirs, et je bénissais chaque miroir, chaque occasion d’aller voir au fond de moi là ou ça faisait mal, ce que cela déclenchait et comment je pouvait AGIR intérieurement et changer les choses, non plus en dehors, mais en dedans.

    En faisant cette simple pratique, ma vie a totalement changée et j’ai pu valider par l’expérience que l’univers était intelligent, que rien, jamais rien, ne s’était produit par hasard, ce qui m’a aussi permit de pardonner à tous “ces personnages” et histoires de mon film de vie individuel. Et plus important encore, cela m’a permis de pardonner à “La Source de Tout ce qui est”. Je me suis remis à aimer Dieu que j’avais banni de mon cœur.

    J’ai découvert l’intelligence extraordinaire qu’est LA VIE, Dieu, la Conscience, peu importe le nom… à l’époque ou je vous parle de cela j’étais évidement encore dans la dualité. J’ai vécu à partir de là le véritable pardon, non pas celui du mental, mais celui du cœur. De pardon, c’est devenu GRATITUDE, et au final, tout est parfait il n’y a rien à pardonner, juste de la gratitude. Et cet œil intérieur du cœur qui s’ouvrait de plus en plus

     

    Mes soucis ne se sont pas arrêtés pour autant immédiatement, mais enfin ils évoluaient, ils n’avaient plus la même intensité émotionnelle et ils devenaient de plus en plus subtils, comme de nouveaux miroirs pour aller plus dans les détails intérieurs, à chaque fois cela devenait de plus en plus fin, les mécanismes, de plus en plus visibles, l’inconscient devenait de plus en plus conscient. Je n’étais plus en stagnation et répétition à l’identique mais en exploration subtile. Et le monde extérieur s’adaptait à chaque fois que je débloquais des choses profondément enfouies en moi, le monde commencer à se refléter différemment, le monde changeait. Car je changeais...

    Par la suite, ayant eu les expériences directes et ainsi une absolue confirmation de l’intelligence suprême qui gouverne l’univers, je suis tombé amoureux de cette Intelligence Supérieure. Oui j’étais toujours en dualité, mais je me rapprochais de cette Source Infiniment Intelligente, je communiquais avec Elle, je la priais, lui demandais conseil, et lui demandais de me fondre en Elle.

    Ceci m’a emmenée en 2017 à l’Union et la sortie de la dualité. Du moins à une première expérience de fusion, non définitive alors, mais une certitude absolue cependant que le processus était engagé et que rien ne pourrait l’arrêter. Je faisais comme on dit, des allers retours entre dualité et Unité, mais “la piste d’atterrissage” était dès lors balisée. Je ne pouvais plus me perdre.

    Le reste, c’est à vous de le découvrir.  Quel le voyage intérieur commence et que toutes vos souffrances disparaissent. Prenez le temps, savourez chaque moment de ce voyage. Ce n’est pas une course. Mais soyez assuré que votre réussite est dors et déjà garantie si vous tournez votre regard vers l’intérieur. Car toutes les réponses sont en vous.

    Namasté

    Par Laurent Freeman

     

     



     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires