• « Éveil » vous avez dit ? L’Éveil est devenu en quelques années un terme couramment utilisé dans les milieux spirituels alors qu’il était autrefois réservé à une poignée d’initiés. Au sein des monastères, des ashrams, des temples ; on se chuchotait par une présence silencieuse ce que tout le monde sait mais a oublié. Certains y verront un dévoiement, le signe d’un matérialisme spirituel. D’autres considéreront cet afflux d’informations sur L’Éveil comme une opportunité, comme l’empreinte d’un monde qui change, d’une conscience qui évolue. Je fais partie de ces personnes, de ces chercheurs spirituels qui pensent que les crises que nous vivons nous invitent à une remise en question ; et j’ose le dire, que tout ira pour le mieux.......

    L’Éveil est simple, seul le mental est compliqué. Et parce que je sais qu’un grand nombre de chercheurs spirituels cherchent tout comme moi des réponses à leurs questions, je les ai posées. Chaque participant du livre a fourni un témoignage puis a répondu aux questions posées. Expérience mystique, vision qu’il n’y a pas de moi séparé, réalisation définitive, infinitude du non-né ; chaque participant a répondu à partir de son propre vécu, de sa propre sensibilité, pour nous éclairer. Et je l’espère, pour nous éveiller.

    Je crois bien que je viens d’oublier tout ce que je viens de dire. Donc, merci ! Et bonne lecture !

    Mathieu pour l’association Espace de l’Être

    Pour télécharger le livre en PDF :  c'est ICI

    Livre gratuit sur l'Eveil

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  Suite au partage avec une Amie, je sens de te partager le texte ci-dessous qui correspond exactement à ce que je vis, (ayant commencé le processus début janvier)...

     

    « Ce ne fut qu'après avoir dépassé mon désir déplacé de « guérir le monde » que j 'ai entrepris mon voyage vers une complétude authentique.J'ai commencé en me regardant et en travaillant sur les empreintes évidentes qui étaient la cause de mon inconfort dans mon expérience immédiate. Puis j'ai porté mon regard sur ma famille, comme dans un miroir, et j'ai utilisé ce reflet pour percevoir encore plus ce que j'avais besoin d'intégrer.

     

    Les membres de notre famille proche sont les reflets les plus limpides et les plus honnêtes de nos empreintes non intégrées. Tout ce qui semble « aller de travers » avec les membres de notre famille immédiate, au point que cela nous contrarie émotionnellement, est notre problème. C'est un médicament amer à avaler, mais il n'y a pa d'exception à cette règle.

     

    Notre famille fait miroir – c'est ce qui fait d'elle notre famille. Lorsque nous commettons l'erreur d'essayer de nettoyer le miroir pour gérer ces reflets désagréables, nous ajoutons notre part aux décombres des familles malheureuses. Mais lorsque nous embrassons les membres de notre famille proche comme étant ceux qui nous aiment assez pour jouer le rôle de reflets authentiques , nous accomplissons des miracles.

     

    Il fut un temps où je fuyais ma famille. Je choisissais n'importe quelle compagnie sauf la leur. Aujourd'hui, par le travail du processus de la présence, je les regarde et les perçois pour ce qu'ils sont : des êtres parfaits.... Aujourd'hui, j'ai une famille joyeuse , non parce que j'ai changé qui que ce soit parmi eux, mais parce que j'ai ajusté ce que je vis avec eux à partir de ce qu'ils reflétaient....

     

    Une fois que nous atteignons une conscience de paix au sein de notre famille, nous rayonnons alors cette conscience au sein de notre communauté, de notre ville, de notre pays et finalement sur tout notre continent et notre planète....

    Extrait du livre : « Le processus de la Présence » de Michael Brown

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Comme beaucoup de personnes, il m'est arrivé de lire des résumés du livre "les 4 accords toltèques" de Don Miguel Ruitz, et je croyais avoir tout compris, tout saisi à ce sujet... Cependant par curiosité, j'ai récupéré ce livre en PDF , sur le site "Terre Nouvelle".

    (Un site de confiance, malgré les mises en gardes de l'anti-virus Mac Afee!).

    Ce livre , pour moi, est presque une introduction à la non-dualité! C'est tout simplement passionnant de lire que les Toltèques avaient eux aussi la notion de l'illusion du monde! En Inde "la maya" et pour les Toltèques le "mitote". Je suis épatée par la lecture de ce livre! Voici un petit extrait de l'introduction: 

    Ce que vous voyez et entendez en ce moment précis n'est qu'un rêve. Vous rêvez à l'instant même, le cerveau éveillé. Rêver est la fonction principale de notre esprit qui fait cela vingt-quatre heures par jour.

    Il rêve lorsque le cerveau est éveillé et également lorsque ce dernier dort. La différence c'est que, durant l'état de veille, le cadre de référence matériel nous fait percevoir les choses de façon linéaire. Lorsque nous nous endormons, nous n'avons plus ce cadre de référence, aussi le rêve a- t-il tendance à changer constamment.

    Les humains rêvent en permanence. Avant notre naissance, les humains nous précédant ont créé un grand rêve extérieur que l'on appelle le rêve de la société ou le rêve de la planète.

    Le rêve de la planète est le rêve collectif résultant des milliards de rêves personnels plus petits qui, ensemble, forment le rêve d'une famille, le rêve d'une communauté, le rêve d'une ville, le rêve d'un pays, et finalement le rêve de toute l'humanité. Le rêve de la planète comprend toutes les règles de la société, ses croyances, ses lois, ses religions, ses différentes cultures et modes de vie, ses gouvernements, ses écoles, ses événements, sociaux, et ses jours fériés.

    Nous naissons avec la capacité d'apprendre comment rêver, et les humains qui nous précèdent nous apprennent à le faire de la façon dont rêve la société. Le rêve de la planète a tellement de règles que lors-qu'un nouvel être humain naît, on capte son attention et on introduit ces règles dans son esprit. Le rêve de la planète se sert de papa et maman, des écoles et de la religion pour nous enseigner comment rêver.

    L'attention est la capacité à être sélectif et à se concentrer exclusivement sur ce que l'on veut percevoir. Nous sommes capables de percevoir des millions de choses simultanément, mais en utilisant notre attention, nous pouvons maintenir ce que nous voulons au premier plan de notre conscience. Les adultes qui nous entouraient, lorsque nous étions enfant, ont donc capté notre attention et introduit des informations dans nos esprits par la répétition. C'est ainsi que nous avons appris tout ce que nous savons...

    Comme tu le vois, tout est expliqué si simplement, qu'il est facile de comprendre ce qu'un éveillé veut dire par le rêve, l'illusion.. C'est passionnant, si cela te parle, tu peux charger le PDF ICI , ou alors en audio sur youtube... Bonne lecture/écoute.

     

    Les 4 accords toltèques

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique