• Lâcher-prise de la lutte...

    Lors des scéances de Paltalk , nos "enseignants" insistent beaucoup sur le fait de lâcher-prise, pouvoir se dire "je ne sais pas" dans la joie et l'accueil, au lieu de se torturer la cervelle (lol!!) pour trouver absolument une réponse.. Hier j'ai eu le bonheur de partager avec Sophie sur le sujet (un graaand merci pour la Lumière que tu m'as apporté..), juste au moment où mon cerveau "ébulitionne"de trop !! Et ce matin , je trouve un texte super sur le sujet. Alors hop, je te l'offre, dès fois que cela peut t'aider !!

                                                        Lâcher-prise dans la lutte

     
         Vous êtes passé(e) par de nombreuses vies sur terre où la lutte était votre second prénom. Maintes fois, vous avez tenté d'allumer la lumière de la conscience sur terre et beaucoup d'entre vous étaient inspiré(e)s par l'énergie de Christ sous une forme ou une autre. Vous étiez profondément ému(e)s par sa vision d'un monde meilleur, fondé sur l'égalité, la paix et l'harmonie. En même temps, vous étiez profondément impliqué(e)s dans la lutte: vous vous sentiez souvent différent(e)s et deviez trouver votre chemin seul(e)s dans la vie. Il vous a fallu lutter pour vous comprendre, et ensuite vous exprimer dans un monde qui, là encore, semblait suivre le rythme d'un autre tambour. Vous étiez des « étrangers » pour ainsi dire, en avance sur votre temps, et vous avez été persécuté(e)s et violemment rejeté(e)s pour votre manière différente de voir les choses. Par conséquent, spiritualité et lutte semblent pour vous aller de pair.

     

         Ce qui vous est demandé à présent, c'est de relâcher cette lutte. Cette époque est différente. C'est votre époque. Vous êtes ici maintenant pour ne pas lutter, vous défendre ou convaincre qui que ce soit. Vous êtes ici pour vous libérer et vous abandonner à la naissance de vous-même, votre Soi plus grand qui attendait que cela se produise.

     

         Beaucoup d'entre vous ressentent un tas de lutte et de résistance dans leur vie, comme si les choses ne circulaient pas facilement. Ce dont vous avez besoin, c'est d'aller encore plus au fond de vous-même et de vous détendre dans cet Etre intérieur illimité qui n'est pas de ce monde. L'énergie de votre âme vous est disponible et elle peut vous aider à vous rappeler pourquoi vous êtes ici maintenant. Souvenez-vous comme c'était clair pour vous, vous saviez, avant de faire le saut dans cette vie, que ce serait une vie profonde et significative, y compris les frustrations et les difficultés. Souvenez-vous que vous êtes venu(e) ici non pour lutter mais pour libérer toute lutte et venir chez vous.  Chez vous, c'est ici et maintenant, là où demeure votre conscience. Où que vous soyez, se trouve la possibilité de libérer la lutte et de lâcher-prise. Il vous est possible d'accepter là où vous êtes à l'instant, et de relâcher vos attentes. C'est ce que vous êtes maintenant. Soutenez-vous et réconfortez-vous, sachant que vous êtes très proche de ce que vous êtes venu(e) faire ici.

     

        Pour y parvenir, vous avez seulement besoin de laisser tomber votre résistance, l'idée que vous avez d'arriver quelque part en luttant. Vous êtes tellement tributaire de la notion de croissance par la douleur que vous pensez vraiment que vous faites du bon travail quand vous souffrez et travaillez dur pour votre croissance spirituelle. Toutefois, spécialement lorsque vous êtes confronté(e) à des énergies lourdes et denses du passé, la solution est de trouver un point de silence en vous. Ce n'est pas pour y « faire quelque chose » mais pour vous retirer en un point de neutralité, de conscience neutre, « simplement être ». A partir de ce point, vous vous regarderez sans essayer de vous changer. Vous vous laissez simplement être.

     

         L'une des choses qui est encore accrochée à vous de votre dernier cycle de vies sur terre est une forte énergie masculine orientée vers le « faire ». Vous avez souvent été des « guerriers de la lumière »qui voulaient améliorer les choses avec beaucoup de zèle et de passion. Vous étiez là encore un peu trop autoritaire. A présent il est demandé de cette énergie masculine, orientée vers l'action, qu'elle se calme et entre dans un nouvel équilibre avec le côté féminin. L'aspect féminin dans ce contexte est celui qui porte la légèreté, l'aisance et la joie. Il vous dit de suivre le cours de vos sentiments, de ne pas tant vous focaliser sur les résultats que sur ce qui vous semble juste à l'instant.

     

         Permettre à l'énergie féminine de circuler fera se poser la question: comment le courant du don et celui de la réception sont-ils en relation dans votre vie? Savez-vous faire ce qui vous semble juste pour vous sans tenir compte des attentes des autres ou de vos propres exigences intériorisées? Savez-vous vraiment prendre soin de vous et vous donner ce à quoi vous aspirez vraiment dans votre vie? Ce n'est certes pas la question-type à poser à un artisan de lumière. Vous vous êtes énormément focalisé(e) sur le monde extérieur, voulant le changer, l'améliorer etc... « Quelle est ma mission sur terre? »et « Comment puis-je apporter ma contribution pour améliorer le monde? » - telles sont vos questions préférées. Et bien souvent, vous traitez ces sujets avec l'attitude du guerrier qui est devenue votre seconde nature. L'idée selon laquelle vous êtes ici également pour vous nourrir, vous réjouir et suivre le courant de la vie, est dure à avaler pour la plupart d'entre vous!

     

         Si vous reconnaissez ce fait, en réalité cela signifie qu'il y a un déséquilibre dans votre vie entre donner et recevoir. Vous donnez trop.

     

         Si vous donnez beaucoup, travaillant pour le bien des autres et vous sentant très responsable de leurs besoins, vous luttez et faites souvent beaucoup. Vous avez de la difficulté à recevoir et perdez de vue votre propre humanité. Il est vraisemblable que vous finissiez par être frustré(e) et vide. Pour équilibrer les énergies mâle et femelle, vous avez besoin d'aller vers ce courant de vie dans lequel vous vous sentez inspiré(e) et joyeux(se) de ce que vous faites sans ressentir de pression à faire cela. La pression vous signale que vous n'êtes pas libre, que vous êtes attaché(e) aux résultats. Chaque fois qu'il y a de la pression, retirez-vous dans le silence....

     

         Spécialement ces mois-ci, ça bouge beaucoup au niveau intérieur pour les artisans de lumière et il peut être difficile de trouver la bonne façon de vous exprimer ou de vous manifester. Au lieu d'essayer, de lutter et de pousser, il est plus facile, plus léger et plus sage de rester calme et de ne pas faire grand'chose. Ressentez simplement ce qui se passe en vous. Cette nouvelle naissance par laquelle vous passez vous accapare beaucoup à tous les niveaux, émotionnel, mental et physique, ce n'est donc peut-être pas le moment de vous exprimer abondamment dans le monde extérieur. Le lâcher-prise est ici la clé et c'est la nature de l'énergie féminine.

     

          Vous êtes sur la bonne voie et nous pouvons vous assurer que les changements par lesquels vous passez peuvent difficilement aller plus vite. Spécialement lorsque vous avez l'impression d'être coincé(e)et que plus rien ne semble aller, de grands changements prennent place au niveau intérieur. Ayez confiance et pour une fois, cessez de vous analyser constamment! Suivez le courant et ayez confiance.

     

           Pensez au processus de la naissance physique d'un enfant. Les forces primitives de la nature sont à l'oeuvre et guident ce processus. Vous ne pouvez pas contrôler ces forces, vous ne pouvez pas décider quand vous allez avoir une contraction, mais vous pouvez soit lui résister soit l'accompagner. L'accompagner signifie permettre à la douleur de la contraction de vous traverser, avoir confiance dans le fait qu'elle va s'arrêter et que vous pourrez alors reprendre votre souffle. Ce que vous pouvez faire, c'est vous aligner sur le courant intérieur de ce que vous ressentez et par conséquent, rendre le processus entier plus facile et plus doux. Ainsi, au lieu de vous juger d'un point de vue extérieur, en vous mesurant à toutes sortes d'attentes et d'exigences, ressentez ce qui se passe réellement en vous. Ressentez ce qui est vrai et voyez comment votre réalité extérieure reflète cela.

     

            J'aimerais maintenant vous inviter à voyager un peu avec moi. J'aimerais vous amener dans une  réalité future qui peut vous aider à vous sentir plus détendu(e) et confiant(e) dans le présent. Voyagez simplement avec moi en imagination. Nous allons visiter la Nouvelle Terre. 

     Texte en entier :  ICI                         Sur un site plein d'Amour : ICI


    « Un Cours En Miracles, c'est quoi ??S'aimer Soi-m'aime.. »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    8
    Vendredi 24 Juillet 2009 à 14:02
    Oui, le lâcher-prise est difficile pour nous tous; mais à chaque fois que nous faisons un pas dans ce chemin c'est tellement bon que cela donne envie d'aller toujours plus loin !!
    7
    Vendredi 24 Juillet 2009 à 13:41
    Oui savoir lâcher-prise de tout, sans culpabiliser.. J'y arrive tout doucement, le plus dur est d'accepter l'autre comme il est, le laisser faire lui aussi, sans jugement, sans chercher "à changer" quoique ce soit..c'est peut-être à ce niveau que l'on culpabilise le plus, l'Amour Inconditionnel est si mal compris, et plus difficile encore à réaliser !
    6
    Jeudi 23 Juillet 2009 à 16:03
    je suis bien d'accord avec ceci (logique, hein?lol!) le lâcher pris est totalement ce qu'il faut, et pour ça, aussi, le plus difficile à faire...on veux...mais on veut tellement, qu'on s'agrippe à ça, et donc on ne laisse pas pris non plus....pas facile, mais petit à petit, on y arrive, je le sens bien!
    5
    Mercredi 22 Juillet 2009 à 01:57
    être dans la lutte, en faire trop, penser plus aux autres qu'à soi, se sacrifier etc..tout ça entraîne des frustrations accumulées qui doivent s'exprimer à un certain moment, selon la grandeur de notre contenant!
    Faire le vide autour de soi, se centrer dans notre bulle tout en étant conscient de ce qui est autour de nous, lâcher nos pensées diverses..
    lâcher-prise sur ce qui ne nous est pas utile, se sentir soi, avec les autres mais être en soi..
    le bonheur!!
    Bisous Raksha
    4
    Mardi 21 Juillet 2009 à 13:19
    Pour le RDV du 29/07, oui je sais, je compte mettre un article la dessus lundi-prochain..J''étais averti par la new-letter "lettre d'éveil" du site "amour de lumière" voir mes liens..C'est Azur qui m'a conseillé de m'y abonner, et depuis plusieursmois que je lis ces infos, j'aaadddooorreee !!!
    3
    Mardi 21 Juillet 2009 à 13:16
    Le lâcher-prise est parfoissi difficile !!
    2
    Lundi 20 Juillet 2009 à 19:23
    ce texte est interessant, on est trop dans l'avoir et le faire, et pas dans l'être ! ensuite il n'y a nullepart à aller ou de résultats à accomplir,si j'ai bien compris... je vais mettre bientôt un texte sur l'Eveil (version bouddhisme), es tu au courant de la date du 29 juillet prochain à 00h19 du matin = un RV mondial pour offrir des pensées de paix et d'amour à toute la terre, une connexion avec d'autres pdt une petite heure ??? witney
    1
    Lundi 20 Juillet 2009 à 17:09
    merci pour ces articles si éclairant... pilamaye
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :