• La petite vague perdue

    Il y avait une fois, une toute petite vague, qui était devenue fatiguée et inquiète, ennuyé de tous les aller et retours entre l’horizon et la coté. Un jour, elle a entendu parler du grand Océan, où il n’y avait pas de voyages incessants à la merci des marées, où tout était calme et plein d’amour. Un désir énorme surgissait en elle, de connaitre cet endroit paisible, mais- elle ne savait pas par où commencer.


    “Connaissez-vous le chemin vers le grand Océan?” elle demandait aux autres vagues qui passaient. Une vague, une ancienne qui était couvert d’algues, lui disait:” J’ai entendu parler de cet Océan, mais c’est très loin, et il faut plusieurs vies pour pouvoir y arriver.”  Une autre vague gargouillait:” J’ai entendu que si nous  étions de très gentilles vagues, et vivions des vies très biens, que quand nous mourions, nous nous retrouverions au grand Océan.”


    Vague 1

    “Vous êtes tout en erreur, il n’existe pas de truc comme un grand Océan!” disait une vague tourbillonnante, avec beaucoup de cynisme.“Hé!! Viens avec moi!” appelait une vague fraiche, avec une voix douce. ” Je connais une vague sage, qui est allée vraiment au grand Océan et le connait bien. Je te l’emmène vers elle!” Et les voilà parties.

    Pendant qu’elles partaient, une autre vague grognait :” Enfants stupides! Pourquoi toute cette énergie dépensée pour chercher un endroit mythique? Pourquoi ne pas juste être content avec ce qu’on a?”


    Bientôt,n elles arrivèrent à la demeure de la vague sage.“S ‘ îl vous plaît, vague sage, pourriez-vous me montrer le grand Océan?” suppliait la petite vague.La vague sage commençait à rire avec des rafales chaudes qui se pulvérisaient en petites gouttelettes sur la surface de l’eau. ” Qu’est-ce que tu penses que le grand Océan est, mon enfant?”
    “J’ai entendu que c’est un endroit merveilleux, rempli de beauté et de joie, et qu’il y a de l’amour pur là-bas.” tremblait la petite vague.


    vague3


    La vague sage riait encore plus,:” Tu cherches cet grand Océan, petite amie, mais tu Es l’Océan même! Comme c’est drôle que tu ne le sais pas!”Ceci rendait la petite vague encore plus confuse et un peu embêtée:” Comment cela peut-il être? Je ne vois pas d’Océan du tout. Tout ce que je vois sont des vagues, des vagues et encore des vagues!”

    “C’est parce que tu penses être une vague”, la vague sage souriait.Sur ce, la petite vague éclaboussait contre une rocher , frustrée. “Je ne comprends rien de ce que vous me racontez! Pourriez-vous me montrer le grand Océan, oui, ou non?”, elle disait impatiemment.


    “D’accord, petite amie déterminée”, disait la vague sage, “mais- avant que je le ferais, pourrais-tu s’ îl te plaît,  plonger en dessous et me masser mes pieds douloureux?”

    La petite vague, plongeait….et disparaissait comme vague.A ce moment-là, elle découvrait que le grand Océan n’était pas différent d’elle même et que, en fait, elle était le grand Océan- qu’elle avait juste rêvé qu’elle était une seule vague!

    Sachant cela, elle aimait le jeu de danse de chaque vague- dans une joie immense et sans fin!

     

    (Source livre: Before, I am  de Mooji....traduit par une Amie)

     

    vague2

     


    « Betty en Bretagne -Octobre 2012-L'Ecoute »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    2
    Dimanche 21 Octobre 2012 à 15:30

    de rien

    1
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 12:21
    et oui, c'st tellement vrai, et l'histoire est si belle, merci de l'avoir partagée avec NOUS... Ce sont de petits textes pleins de sagesse comme je les aime et qui ont beaucoup plus de force que de longues dissertations.
    tendresse et douce vie ma soeur de lumière
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :