• L'effet papillon

    Aujourd'hui, je te propose une petite promenade en avion :

     




    Eclaircissement sur ce crop circle en forme d'homme papillon ... c'est un "vrai" crop circle, un dessin créé dans un champ de céréales, mais fait par des hommes extras et non par des extra-terrestre comme on peut l'imaginer. Il se trouve aux Pays-Bas et a été fait, après avoir reçu autorisation royale, en une nuit (le 7 août 2009), par 52 personnes, sur l'initiative d'un projet artistique de Remco Delfgauw.  Le projet s'appelle "Project Atlas" et il a commencé il y a 9 mois. L'idée est de représenter un homme-papillon de 450 sur 530 mètres, pour montrer la beauté et la vulnérabilité de l'être humain et lui faire prendre conscience de l'importance de préserver sa planète.

    C'est donc bien cette symbolique qui est importante...

    Nous sommes dans un monde d'inconscience générale.
    A commencer par nos propres actions et responsabilités, inutile d'accuser les autres... bien sur, avec l'éveil de conscience, on fait un peu plus attention à la portée de nos pensées, de nos paroles ou de nos actions, mais ça reste limité... Et comme nous sommes soumis à la loi de cause à effet, à la loi d'attraction et de multiplication, c'est normal que l'effet papillon se manifeste sur terre.
     
    Les rumeurs font des effets papillons... combien de personnes détruites par un 'on dit'... qui n'ont de sources que peur, imagination, ou volonté de détruire... mais parfois simple inattention ou désir de 'savoir' quelque chose que les autres ne savent pas et de se faire ainsi remarquer. Ce monde est fait de milliers d'actions de ce type, inconscientes et incontrolées.  C'est donc l'un des grands challenges du nouveau monde : devenir conscients ! Conscients de notre état divin, conscient que chaque parole, action, pensée, émotion a un impact sur toute la vie qui nous entoure et apprendre à les maîtriser en conscience.

    Les papillons sont le modèle animal de la belle métamorphose qu'un être peut faire pour passer du monde 'rampant' et collé à la matière, à celui de 'volant' libre et lié aussi bien à la matière quand il vient se poser qu'à l'éther quand il vole. La chenille sait-elle que les papillons sont ses frères du ciel ?  Pas sur tant qu'elle vit normalement, mais ce qui est sur, c'est qu'à un moment donné de sa vie, elle sent cet impératif besoin de se transformer pour pouvoir vivre réellement et donner la vie à son tour.


    Elle sent cet appel et elle s'isole dans son cocon, s'efface à l'extrême, transforme son égo de chenille, pour enfin, pouvoir se révéler à elle-même. Elle ne demande rien à personne, fait son travail toute seule et sa force vient de cette transformation profonde. Et enfin elle peut être libre, déployer ses ailes et voler, regarder le monde d'une autre façon. La métamorphose prend du temps et fait sûrement mal au corps mais la transformation est merveilleuse. Parfois, la chenille est plus belle extérieurement que le papillon !
    Cela peut arriver chez les humains ... ceux qui 'brillent' artificiellement devant du public puis trouvent leur vrai réalité et manifestent leur être ensuite de manière plus privée avec la vraie lumière de l'amour. Les papillons se manifestent toujours dans la vie d'un homme qui se transforme, tout comme d'autres symboles peuvent aussi se manifester.
     Pour ceux qui s'éveillent, des séparations d'avec des personnes difficiles, un changement de point de vue, une ouverture de coeur, un dégout pour ce qui était pourtant aimé avant, une envie de découvrir des enseignements, de manger différemment... tout cela vous indique que votre transformation est en cours.
    Bel envol !

           


    Et pour finir,je te propose d'écouter la chanson de Bénabar sur l'effet papillon :




    « l'appel du coeurune pensée chaque jour.. »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    12
    Mercredi 23 Septembre 2009 à 09:14
    J'avais cette chanson en tête pendant deux jours quandj'ai mis la vidéo en ligne (lol!!)
    11
    Mercredi 23 Septembre 2009 à 08:58
    Et oui, les choses bougent..
    10
    Mercredi 23 Septembre 2009 à 08:56
    La lettre de Joéhlia est pleine de message de grande beauté, je te recommande vivement de t'y abonner !!
    9
    Mercredi 23 Septembre 2009 à 08:55
    Je m'imprègne aussi de ces textes qui m'apportent beaucoup de compréhension sur les changements en cours.
    8
    Mercredi 23 Septembre 2009 à 08:42
    Et oui, le papillon est très fort symboliquement, en plus d'être beau !
    7
    Mercredi 23 Septembre 2009 à 08:40
    Je suis étonnée et aussi heureuse que tu reçoive ces lettres..Elles sont effectivement pleines de sagesse, et elles m'apportent beaucoup. J'espère que nous serons de plus en plus nombreux à les lire..
    6
    Dimanche 20 Septembre 2009 à 21:30
    Ah oui très symbolique le papillon !
    J'avais aussi mis "l'effet papillon" de Benabar sur mon blog il y a quelques temps : j'adore !
    5
    Samedi 19 Septembre 2009 à 10:29
    Hello, bravo pour le texte et les vidéos, j'aime bien les papillons et leur symbolisme, je reçois aussi les lettres de Joehlia, les choses avancent, tant mieux, parfois on monte de 3 marches, parfois d'une seule, toujours vers plus de conscience, de compréhension, c'est formidable !! bon samedi ! amitiés ! witney
    4
    Vendredi 18 Septembre 2009 à 10:20
    C'est stupéfiant ce dessin!! quelle beauté! quel travail et quel symbole puissant! C'est un article génial, et oui, je commence à déployer mes ailes aussi, petit à petit....;c'est trop beau!
    3
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 22:19
    Allo Raksha, de beaux textes que je relis souvent quelques fois pour m'imprégner. La chanson de Bénabar..j'aime bien aussi pour l'avoir écoutée quelques fois aussi.
    Gros bisous
    2
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 22:12
    C'est très beau ! Symbolique. Amitiés
    1
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 18:42
    c'est génial, je reçois aussi les même lettres de Joeliah... Nous avançons
    tendresse
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :