• Grand-mère

    Le temps s'écoule pour chacun d'entre nous; et souvent veillir fait peur...Pourtant, ne plus "travailler", élever les enfants, etc, peut-être une formidable possibilité de s'éveiller; comme nous le raconte si joliment ce texte :

    « Que fais-tu grand-mère, assise là, dehors, toute seule ? »

    Eh bien, vois-tu, j’apprends. J’apprends le petit, le minuscule, l’infini. J’apprends les os qui craquent, le regard qui se détourne. J’apprends à être transparente, à regarder au lieu d’être regardée. J’apprends le goût de l’instant quand mes mains tremblent, la précipitation du coeur qui bat trop vite. J’apprends à marcher doucement, à bouger dans des limites plus étroites qu’avant et à y trouver un espace plus vaste que le ciel.

    « Comment est-ce que tu apprends tout cela grand-mère ? »

    J’apprends avec les arbres, et avec les oiseaux, j’apprends avec les nuages. J’apprends à rester en place, et à vivre dans le silence. J’apprends à garder les yeux ouverts et à écouter le vent, j’apprends la patience et aussi l’ennui ; j’apprends que la tristesse du coeur est un nuage, et nuage aussi le plaisir ; j’apprends à passer sans laisser de traces, à perdre sans retenir et à recommencer sans me lasser.

    « Grand-mère, je ne comprends pas, pourquoi apprendre tout ça ? »

    Parce qu’il me faut apprendre à regarder les os de mon visage et les veines de mes mains, à accepter la douleur de mon corps, le souffle des nuits et le goût précieux de chaque journée ; parce qu’avec l’élan de la vague et le long retrait des marées, j’apprends à voir du bout des doigts et à écouter avec les yeux. J’apprends qu’il faut aimer, que le bonheur des autres est notre propre bonheur, que leurs yeux reflètent dans nos yeux et leurs coeurs dans nos coeurs. J’apprends qu’on avance mieux en se donnant la main, que même un corps immobile danse quand le coeur est tranquille. Que la route est sans fin, et pourtant toujours exactement là.

    « Et avec tout ça, pour fini, qu’apprends-tu donc grand-mère ? »

    J’apprends, dit la grand-mère à l’enfant, j’apprends à être vieille !




    Source: Joshin Luce Bachoux...www.lespasseurs.com

    « Ma prière..Dieu a t-il créé le mal ?? »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    20
    Snowflake
    Samedi 15 Juin 2013 à 17:56
    Et nous avons beaucoup de temps pour aprendre car nous dormons de mois en moins. Pas beaucoup de textes sur les mamies. Merci Raksha.
    19
    Bruno
    Samedi 15 Juin 2013 à 17:56
    Très beau texte et très inspirant...Merci beaucoup Raksha ! Bizs
    18
    ucem
    Samedi 15 Juin 2013 à 17:56
    Merci Raksha pour ce texte magnifique :-)
    17
    Snowflake
    Samedi 15 Juin 2013 à 17:56
    Dans notre corps sont stockées nos Mémoires dans des sacs mnémoriels et si nous voulons accéder à notre divinité, ça passe obligatoirement par le corps pour vider ces sacs mnémoriels.Ces sacs contiennent nos expériences d'ici et de toutes nos autres vies passés, celles de nos Familles et celles de notre Divinité. En plus de nos cristaux qui contiennent aussi des mémoires avec des codes allumés ces temps-ci par l'énergie divine de plus en plus intense. Nos cristaux sont situés en bref sur notre structure osseuse et ces codes actionnés par l'énergie divine sont notre porte d'accès à notre divinité. Pour ascensionner ces temps-ci, c'est obligatoire de passer par là.Et c'est le corps.
    16
    Snowflake
    Samedi 15 Juin 2013 à 17:56
    Je m'excuse de n'avoir pas avoir pris le temps de donner toutes ces explications précises et exactes. En effet, je ne faisais pas uniquement allusion au corps physique. il y a bien sûr tous les autres corps et leurs spécificités.
    Mais je rappelle quand même que si, justement nous pouvons faire l'ascension, c'est grâce à notre corps physique par lequel nous pouvons sentir et vivre des émotions, ce qui n'est pas le cas sur les autres plans.Et malgré les apparences, je vis aussi ma rencontre avec mon Unité.
    Pour les codes, depuis dix ans, plusieurs codes se sont ouverts et cette annés, plusieurs autres s'ouvrent parce que justement l'humanité est prète en grande partie à cette ouverture.
    Bonne soirée.
    15
    Jeudi 26 Mars 2009 à 08:41
    Je suis inscrite à une newletter qui me permet de comprendre bien des choses, il s'agit le plus souvent de canalisations de channels très sérieux..si cela t'intéresse, je peux te donner l'adresse en privé..
    14
    Lundi 23 Mars 2009 à 13:34
    salut à toi snowflake,bonjour Raksha,
    Petite méprise à propos du corps physique, il posséde bien les 5 sens qu'on lui connaît, mais pour les sentiments et les émotions il s'agit du corps psychique ou astral qui interagit avec le physique capteur/récepteur, il en est de même pour le mental.L'ascension n'est pas obligée, c'est un choix. Il faut au préalable avoir "liquidé"son karma, briser le cycle des naissances et des morts pour entrer dans notre Réalité Immortelle.Qu'en penses-tu?
    Quant aux "codes", ils se libèrent à chaque intégration des leçons apprises, donc liés au rythme des avancées de chacun, qui bien sûr imperceptiblement stimulent les autres sans leur imposer nos choix, mais avec bienveillance et Amour.
    La rencontre ne se fait pas avec "mon Unité", mais avec l'UNITE du TOUT indivisible et impersonnel, partagée.
    Pour ma part je ne déciderai ,en aucun cas si l'humanité est ou pas en grande partie prête.
    Je ne suis qu'un petit serviteur.
    Sans doute as-tu tes sources. Ce qui se profile me semble bien différent.
    Namaste à tous. A+ de tes nouvelles.
    Le monde réel quant à lui EST, sans ambiguïté.
    13
    Lundi 16 Mars 2009 à 09:25
    Je n'arrive pas à suivre tous vos échanges (oups) ! J'ai juste entendu dire que nous allons être libéré de notre karma (notamment astrologique) afin d'ascensionner plus facilement..As-tu entendu quelque chose là dessus ?? Tu peux me répondre par mail si tu préfères..
    12
    Lundi 16 Mars 2009 à 09:23
    Wouaaah, superbe ta réponse à Snowflake..Je reconnais que souvent j'ai bien du mal à expliqué le "raisonnement" du cours, car c'est tellement "puissant" qu'il me faudra certainement encore des années pour en comprendre toutes les subtilités !
    11
    Lundi 16 Mars 2009 à 09:17
    Oui un nettoyage de nos mémoires s'impose !! Cependant, le cours propose de lâcher totalamant prise du passé, car il n'existe plus..Pour évoluer, il est fondamental de vivre intensément "dans l'instant présent", car cette "présence"permet une communion/fusion avec la vie que bien souvent nos pensées sur le passé ou le futur bloquent.
    10
    Mardi 10 Mars 2009 à 23:08
    Namaste Raksha,
    D'accord avec toi,"il n'y a pas d'âge pour s'éveiller". En effet, mais c'est plus difficile avec l'âge ,car le corps humain est moins résistant pour supporter la descente de l'énergie divine.Le corps est un peu comme un accumulateur ou une ampoule électrique, si le courant qui passe est trop fort le support lâche. Il vaut mieux habituer progressivement les corps à la montée progressive de l'accélération vibratoire de l'énergie divine afin qu'ils puissent s'y adapter de façon harmonieuse et d'autre part que ce genre d'échange entre une grand-mère et sa petite fille peut arriver indépandemment de toute notion d'âge physique. Exemple: entre un voyant et un non-voyant, un paralytique et un sportif, etc...Ucem n'entre pas dans ce genre d'illusion, à noter.
    A Snowflake,bonjour,
    Si tu considères les différents corps d'expression multidimentionnelle comme des sacs où sont stockés les mémoires quel qu'elles soient. O.K!
    Mais si tu penses ou croies que le corps physique à lui seul a engrammé toutes les mémoires des différents plans et ils sont nombreux, ça implique une ignorance ou un manque de connaissances et d'expérience en ce domaine sur le fonctionnement de la multidimentionnalité de l'être.
    Chaque véhicule a sa mémoire propre et ces mémoires fonctionnent en ligne, vu que ces véhicules se superposent et interagissent entre-eux suivant le niveaux de conscience de chacun(e).O.K. pour les vies passées, mais aussi pour les vies futures, si tu as lu UCEM et la loi du pardon. En changeant ton passé ,tu changes ton futur et plus fort , en faisant cela tu ne fais que réaliser ce que tu avais prévu de toute éternité. Tout changement est un leurre, car il est déjà accompli dans le futur.
    D'autre part tu oublies trop facilement ou cette notion t'a échappé ,que l'énergie divine respecte le libre arbitre de tout un chacun, loi divine inhérente à l'Amour de Dieu qui ne forcera ou n'imposera en aucun cas aux humains de s'élever, s'ils n'en font pas le choix et cela est incontournable quoi que l'on en pense ou dise.
    Quant aux codes que tu mentionnes, vois y comme des sécurités afin de protéger l'humanité de pouvoirs ou "siddhis"dont l'homme dans sont manque de sagesse peut faire mésusage et mettrai ses semblables et son environnement en danger. On voit déjà les résultats avec des moyens limités.
    C'est vrai que l'incarnation, mais ce n'est pas un passage obligé encore une fois, elle découle d'un choix prit avant l'incarnation,mais la prise d'un corps physique accélère ,de par ses difficultés le retour au divin.Le libre arbitre et l'Amour divin n'impose rien dans ces processus. Heureusement d'ailleurs, sinon cela les remettrai en cause directement et nous les ayant imposés Dieu ne laisse aucun choix à l'amour de s'exprimer librement, l'évidence fait loi.
    La réalité n'est pas le corps, sauf pour ceux qui ont mis leur foi en lui, il n'est qu'une projection ou hologramme, bien faite je l'avoue, suffisemment pour que l'on y croit un temps, mais le temps passe et le corps de chair avec.L 'ascension fait partie de ce processus de dégagement et de prise de conscience de la totalité de cette illusion par le ralliement à la présence "JE SUIS" Immortelle et Eternelle.
    Je témoigne ici de ma rencontre avec ce que "JE SUIS", ma Présence Christique lumineuse, Fils de Dieu témoin de la SOURCE centrale de toute éternité. Cela ne s'explique pas ,mais se vit.
    Bienveillance à toi et à tous.
    9
    Mardi 10 Mars 2009 à 16:14
    Il n'y a pas d'âge pour s'éveiller (lol) !
    8
    Mardi 10 Mars 2009 à 16:07
    La tristesse, je ne vois pas trop, la vieillesse n'est pas forcément triste !
    7
    Mardi 10 Mars 2009 à 09:34
    Avec l'âge, beaucoup de chose devienne simple à vivre, car nous n'avons plus rien à prouver..
    6
    Mardi 10 Mars 2009 à 09:33
    De rien, j'adoore !
    5
    Mardi 10 Mars 2009 à 09:33
    Une chanteuse à découvrir !
    4
    Mardi 10 Mars 2009 à 09:30
    Oui, l'ancienne génération n'est pas souvent mise à l'honneur !! Je traverse aussi des périodes ou je dors très très peu, cela m'inquiète un peu !!
    3
    Samedi 7 Mars 2009 à 14:48
    Un peu trop tournée vers le corps grand-mère,apprendre la non-identification au corps pourrait déjà lui faire gagner pas mal de temps sachant que toutes ces impressions ont été vécu dans d'autres vies.
    Il lui vaudrait mieux, apprendre à se connaître en tant qu'esprit pour se préparer au grand voyage transitoire qui passe inéluctablement par la disparition du corps physique.Ceci dit ,il en ressort une belle leçon d'humilité, mais je connaîs peu de grand-mères qui s'exprimeraient ainsi.
    L'auteur a eu de l'inspiration au regard de certaines questions d'apprendre à interpeler la vie dans son intimité.
    Point besoin d'attendre un grand âge pour ressentir, les limites poussent à aller découvrir de nouveaux horizons, intérieurs ceux-là et que la vieillesse du corps devrait favoriser cette démarche intérieur et son exploration en tant que réflextion sur notre propre raison d'exister.
    Enfin bref, tout ça pour dire que la réalité n'a pas d'âge et que l'humain peu profiter de la vie quel que soit son âge, en prenant conscience du divin en lui et la facilité du courant divin effacera la vieillesse comme une imposture.
    Namaste.
    2
    Vendredi 6 Mars 2009 à 07:12
    Bonjour Raksha,

    Je trouve ce texte à la fois rempli de sagesse et de tristesse.

    Belle journée !
    1
    Jeudi 5 Mars 2009 à 16:51
    magnifique ce texte...et oui, si on pouvait toutes le faire de cette façon...en paix....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :