• Choisir l'harmonie

    St Germain, 4 avril 2009

    La situation en général invite au positionnement clair et sans demi-teinte. En beaucoup de niveaux, la situation ressemble aux grands moments de transition pour l’humanité. La terre est élevée. Le sattva, la pureté, est accru. Et par là même des poches d’énergies denses et obscures se trouvent agitées et sont en cours de désintégration. Vous vivez cela peut-être dans vos corps, ou dans votre environnement, environnement plus ou moins proche.

    Positionnez-vous. Ne dites Oui qu’à l’harmonie. N’entrez pas dans des situations qui ne reflètent pas la pureté totale. Choisissez, à chaque souffle, de favoriser l’harmonie. Et soyez vigilants. Vos paroles expriment-elles l’harmonie, votre silence est-il empreint d’harmonie, vos actes sont-ils reflets d’harmonie ?
    L’harmonie, nous vous l’avons souvent dit, est le pré requis.

    Qu’entendons-nous par harmonie ? Au sens premier, l’absence de disharmonie. L’absence de tendances conflictuelles. Quel que puisse être la nature du conflit ou sa cause, si le conflit existe tous les partis impliqués sont perdants. Maintenant encore plus profondément qu’avant. Dans vos couples, dans vos familles dans vos cercles d’amis ou cercles professionnels, ne choisissez que l’harmonie.

    Des courants divers balaient la terre. Un courant ascendant très puissant, un courant purificateur très puissant. Et ces courants entraînent des transformations profondes, des transmutations profondes. Ces transmutations peuvent se manifester par des vents fous, des vents incohérents. Le souffle balaie la terre, et le souffle balaie vos consciences, vos pensées et vos actes. Mais le courant ascendant vous élève, si vous restez centrés autour de l’harmonie. L’harmonie dont nous parlons est le centrage dans l’amour. Il n’est plus l’heure de prendre parti. Le seul parti à adopter est celui de l’unité, et de l’amour inconditionnel.

    Si vous appliquez les affirmations, mais qu’en parallèle vous laissez le moindre courant de disharmonie traverser vos existences, vous annulez immédiatement l’effet des affirmations. Comprenez bien cela, si vous demandez la présence des Maîtres ascensionnés à vos côtés, ou vous revêtez des tubes de lumière, des rayons de lumière, mais en parallèle laissez votre aura se charger de quelque influence de disharmonie, sous quelque prétexte, vous annulez immédiatement l’effet de la présence ou des rayonnements.

    Choisir l’harmonie implique refuser d’entrer dans toute considération autre que celle reflétant la pureté et la perfection de l’amour. Les histoires sont désuètes.
    Et si les circonstances semblent ne pas vous sourire, accueillez-les pourtant avec le sourire du cœur. Parce qu'ainsi vous vous positionnez pour et vous placez dans le courant ascendant qui élève l’atmosphère de la terre.
    Si votre environnement semble s’effondrer, restez dans le sein du souffle de l’amour. Ne jugez plus. Ne jugez ni vos actes ni ceux des autres. Restez dans le souffle de l’amour. Ainsi vous attirez l’amour. Ainsi vous attirez la puissance. Ainsi vous entrez dans cette autre réalité, cet autre visage de l’humanité. Quelle que soit l’apparence de vos réalités, restez au sein du visage de l’amour.

    Et laissez vos corps au repos. La course folle entraîne la folie, l’humanité le découvre. Le rythme posé, le rythme centré, reposé en lui-même, ouvre à d’autres espaces de réalisation, à d’autres lois de réalisation. Alliez le rythme centré, le rythme reposé, à l’ouverture du bonheur et de l’amour. Alliez le rythme centré, le rythme reposé, à l’action claire et concise. N’attendez plus que la vie vous sourie. Soyez le sourire de la vie. La vie sourit à travers l’action simple.

    Le courant ascendant vous entraîne dans la spirale d’or. La spirale s’ouvre vers l’infini de l’abondance. L’infini de l’abondance est le sous-produit de l’harmonie. Vous êtes invités à être prêts à dire Oui à tout, centrés en vous-même, au cœur de l'harmonie cosmique. Car le cosmos est harmonie. Le chaos exprime le retour à l’harmonie cosmique. Restez centrés sur l’harmonie. N’oubliez pas de nourrir vos corps du souffle vital.

    Nous vous accompagnons. Sans interférer avec votre libre arbitre. Car vous êtes sur le point de retrouver votre souveraineté. Ces pas ne peuvent que se faire seul. Seul, infiniment guidé et accompagné. Nous infusons la terre d’un voile protecteur, et vous invitons à vous tenir droit, Etres de lumière, Etres de Puissance, quels que soient les apparences et les remous, restez l’inébranlable puissance de l’amour.

    « 12 signes de l'EveilRepos, acceptation, confiance.. »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    6
    Snow
    Samedi 15 Juin 2013 à 17:56
    Aujourd'hui, il est bon de se faire rappeler de rester centrés, plus que jamais, demeurer vigilant. Je suis une éponge ultra-sensible et surtout depuis quelques mois, c'est effarant les gens qui demandent 'silencieusement' autour de nous. Rester centrés...pour moi, ca frise presque qu'une ignorance de l'autre dans les leux publics surtout. Ca nous repere aussitôt et demande, demande avec insistance.
    5
    Mercredi 29 Avril 2009 à 18:21
    De plus en plus de gens se tournent vers la spiritualité, car le coté matériel de la vie apporte plus de souci qu"il n'en resous..La courses aux bien matériels ne nourrit pas l'âme.. Or l'âme a soif d'âm-our !
    4
    Mercredi 29 Avril 2009 à 16:46
    J'essaye de rester centrée sur la réalité de mon Etre, j'y arrive plus ou moins selon les jours..et je comprends de mieux en mieux combien c'est important !
    3
    Mercredi 29 Avril 2009 à 16:46
    Wouah, il faudra que tu me dises comment faire, car par moment j'ai bien du mal !!
    2
    Vendredi 24 Avril 2009 à 05:13
    Dès qu'il y a conflit, je quitte la pièce où je me trouve. Je ne supporte plus du tout ces situations. Je suis surprise de la réaction des gens proches et moins proches (bon, un c'est non-sens de faire la distinction) lorsque j'évoque la spiritualité, l'amour, la douceur. C'est toujours reçu avec sorte de gratitude, comme si ça leur apportait un immense soulagement. Ca me bouleverse encore rien que d'y penser.
    1
    Mercredi 22 Avril 2009 à 18:42
    Rester en harmonie, rester centrée...je trouve que ça devienne de plus en plus facile tous les jours...;je ne ressens pas tout le temps l'amour..mais un bien être profond, un calme...c'est très agréable!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :