• Au coeur du "Je Suis"

    Aujourd'hui, je sens de te partager l'un de mes liens favoris...Il s'agit d'un site qui propose des exercices simples,  à faire en "Présence"... Cela commence par une vidéo, puis quelques explications...Puis si ça te parle en t'abonnant à la chaine Youtube, tu as des explications plus détaillées, un échange plus profond. Voici un exemple  avec l'article  " s'asseoir au cœur du Je Suis" en étant abonné(e)

     

     

    Assis dans le corps, assis dans le coeur
    Le poids s’abandonne
    La pesanteur du corps fusionne

    Alliance avec la Terre, alliance avec les Airs
    La Terre qui respire
    La sensation d’Etre s’inspire

    Sensation de Vie, sensation du Je Suis
    Au coeur du présent
    Le Vivant souffle le temps

    Paix dans le corps, paix dans le coeur
    La nature vêtit d’une lumineuse texture
    L’essence du sans-forme resplendit sur sa parure

    Débordant de Vie, débordant du Je Suis
    L’unité nourrit
    Et réunit le fragment d’une dignité anoblie

     

    Trouver la sensation du Je Suis:

    Pour reproduire l’expérience décrite dans la vidéo, je vous conseille de trouver un endroit en pleine nature, de préférence au milieu de la végétation; un champs par exemple. C’est important que la végétation vous entoure à 360 degrés et qu’il n’y ait pas d’angle mort. De préférence, choisir un jour ensoleillé; plutôt en fin de journée, environ 2 heures avant le coucher du soleil. A ce moment de la journée, la nature est plus « apaisée »; le chant des oiseaux est plus calme, la température se rafraîchit et les couleurs mêlent ombre et lumière. Concernant l’état d’esprit, toute pratique préliminaire en rapport avec le ressenti du corps comme le yoga, tai-chi ou la méditation en pleine conscience est la bienvenue. J’ai pu observer dans mon expérience personnelle qu’être en relation avec son corps organique permet de se relier au corps cosmique. De nombreux textes spirituels le disent, le fragment contient le Tout.

    Une fois installé, vous pouvez essayer de reproduire l’expérience soit en gardant au début le ressenti de la vidéo en vous, soit en écoutant la bande son que vous trouverez ci-dessous sous forme d’une méditation guidée ( cliquer sur le fichier puis, dans nouvelle fenête, click  droit « Enregistrer la vidéo sous »):

    S’asseoir au cœur du Je Suis audio

    Le déroulé du texte peut servir d’étapes dans ce cheminement vers la sensation du Je Suis.

    Assis dans le corps, assis dans le cœur:

    Assis dans le corps, assis dans le cœur
    Le poids s’abandonne
    La pesanteur du corps fusionne

    Méditation guidée: être présent à son corps, à ses cinq sens. L’odorat, le toucher, l’ouï, la vue et le goût sont autant de portes d’entrées à l’énergie de vie qui nous entoure. Lorsque nous sommes dans le mental, notre corps se coupe de l’énergie de vie qui l’entoure pouvant se traduire par une dévitalisation qui fait perdre la spontanéité et l’élan du vivant. Lorsque le corps s’ouvre à l’énergie de vie qui l’entoure par tous les pores de la peau, une résonance se produit entre le corps organique et le corps cosmique. Un abandon se produit pouvant se ressentir par le fait de remettre le poids de notre corps à la terre qui le porte; s’en remettre à la Terre Mère. Particulièrement efficace lorsque l’on expire, on dépose tout. Vient l’étape la plus importante de ce chemin vers la sensation du Je Suis dans la phrase « La pesanteur du corps fusionne ». C’est un peu comme d’abandonner la verticalité de notre corps pour s’en remettre à l’horizontalité du Vivant. La verticalité sans l’horizontalité, c’est la sensation d’être un élément distinct de son environnement qui doit lutter pour porter sa vie; ça se reflète par une tension dans les épaules, le dos, le cou et une congestion au niveau de la tête. L’horizontalité permet de se fondre un instant, de fusionner avec l’environnement perçu par les sens.

    Alliance avec la Terre, alliance avec les Airs:

    Alliance avec la Terre, alliance avec les Airs
    La Terre qui respire
    La sensation d’Être s’inspire

    Méditation guidée: l’alliance avec la Terre Mère est un abandon dans l’horizontalité. Cet abandon n’est pas une forme de passivité ou d’état végétatif. L’abandon à cette non dualité redresse dans toute sa grandeur notre verticalité (agir dans le monde). Cette résurrection est une alliance avec les airs. L’air représente le mouvement, l’inspiration et l’expiration. A l’expiration, nous nous en remettons à la Terre, nous trempons notre pinceau dans le peau de l’Être; à l’inspiration, nous redressons le pinceau pour apporter notre touche au grand tableau cosmique. La sensation d’Être s’inspire, la circulation de l’énergie de Vie qui porte nos mouvements, porte notre respiration.

     

    Sensation de Vie, sensation du Je Suis:

    Sensation de Vie, sensation du Je Suis
    Au coeur du présent
    Le Vivant souffle le temps

    Méditation guidée: cette sensation de Vie est une sensation du Je Suis. Je parle ici de sensation car, selon ma compréhension, le Je Suis originel découvert par les êtres ayant réalisé l’éveil spirituel est au-delà de toute sensation, au-delà de la manifestation. Cette sensation du Je Suis que je parviens à expérimenter est comparable à une vibration des entrailles du corps qui anime toutes les cellules d’une présence lumineuse. Cette vibration du corps organique est au diapason de la vibration du corps cosmique. C’est un peu comme d’allumer un interrupteur qui va permettre à la lumière extérieure de rentrer à l’intérieure du corps. Lorsque cette mise au diapason se produit, intérieur et extérieur disparaissent; la présence se dilate. Il n’y a plus que ça, la sensation d’être; cette sensation fait disparaître toute notion de temps, l’oeil de la pensée est ébloui. Reste la sensation de Vie qui vibre dans le moment présent. On continue à voir le même paysage mais différemment.

    Paix dans le corps, paix dans le coeur:

    Paix dans le corps, paix dans le coeur
    La nature vêtit d’une lumineuse texture
    L’essence du sans-forme resplendit sur sa parure

    Méditation guidée: cette vibration du Je Suis met le corps organique sur la même fréquence que le corps cosmique. Une paix insondable est ressentie dans le corps et dans le coeur. Une image existe à ce sujet, c’est un peu comme un bonhomme en sel qui irait dans l’océan pour goûter l’eau; il disparaîtrait, fusionnerait. Presque mécaniquement, le paysage se transforme; tout devient plus lumineux et plus vivant. C’est le plus flagrant avec les arbres. L’essence sacrée de la non dualité se dégage, déborde littéralement.

    Débordant de Vie, débordant du Je Suis:

    Débordant de Vie, débordant du Je Suis
    L’unité nourrit
    Et réunit le fragment d’une dignité anoblie

    Méditation guidée: ce débordement du Je Suis se produit également au sein du corps. C’est une vibration de Vie très puissante qui se ressent au cœur des entrailles et jaillit sur toutes les cellules, déborde par tous les pores de la peau; comme un verre rempli à ras bord car il a été plongé dans l’océan. Cette vibration nourrit, elle réunit les parties de nous mêmes dispersés; elle nous unifie. Impression d’être unifié, stable comme une montagne, porté par la Vie avec une douce mélodie de joie qui ressemble à la joie de l’enfant qui joue, qui vit tout simplement.

     

     Pour aller sur ce super site c'est : ICI

    Pour t'abonner à sa chaîne youtube : ICI

    Voilà de quoi faire de belles expériences pendant tes vacances, si tu sens de partager tes dé-couvertes, se serait génial...

    Au coeur du "Je Suis"

     

     

    « Partagora RakshaJim Carrey...Pour les vacances ! »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :