• Ci-dessous je te propose une vidéo de Betty, que tu as peut-être déjà vu de ton côté.... Cependant je sens de te la partager, car elle me parle beaucoup suite au stasang avec Janick dernièrement.... Quand  "les émotion fossiles" ont été repéré, un vrai "travail" peut-être fait, mais c'est quoi au juste ces émotions ??? Betty te l'explique dans cette vidéo, alors sois attentive (f) à ses explications.

    (PS: la vidéo en français démarre vers 2,40 minutes)

     

     

    Les émotions fossiles

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Ci-dessous un texte Eckart Tollé, l'un de mes tout premiers "enseignants", d'ailleurs tu peux trouver de nombreux mp3 et livres Eckart sur mon compte " Partagora"

    Je peux vous assurer que ça n arrive à personne de n'avoir que de bonne pensées.
    Parce que le mental humain est constitué de polarité , bon et mauvais haut et bas , donc à ce niveau n essayez pas d'amener le moi parfait ... il n'existe pas ! Permettez vous les imperfections .
    Permettez aux pensées d'être la . Elles arrivent ...  


    Si vous les combattez , vous les renforcez .
    Les gens qui ont le plus de mal avec leurs pensées , sont ceux qui sont " spirituels" pour ainsi dire .
    Ils se considèrent , ou sont considérés par les autres comme spirituels. Ils leur faut jouer un rôle , et ils ne peuvent pas admettre d'avoir de mauvaises pensées qu'ils répriment alors .


    Ils peuvent avoir de mauvaises émotions , de la colère, du ressentiment , et ils disent ; Non je n ai pas de mauvaises émotions ... Ils ne peuvent même pas se l'avouer a eux même et alors ils adoptent subitement de très mauvais comportements et ils ne savent pas à quoi cela tient.
    Donc la seule chose que vous ayez besoin de faire concernant les pensées c'est d être LA conscience , permettez les pensées . Elles ont alors moins de pouvoir sur vous .
    Parce que vous ne vous changez  aucunes pensées qui vient dans votre tête .
    Elles ne sont pas qui vous êtes . Ce ne sont que des pensées .


    Si vous avez des mauvaises pensées pendant deux heures , ça ne fait pas de vous une mauvaise personne!! Cela signifie seulement que les dites mauvaises pensées vous traversent la tête .
    Alors vous les regardez , quand vous les autorisez , il y a un espace plus grand le JE d'où vous regardez.


    Les pensées sont comme des nuages qui passent . Vous n avez pas à suivre chaque pensées .
    Les pensées peuvent devenir très ennuyeuses , vous pouvez avoir un schéma mental répétitif qui se maintient dans votre tête pendant des heures , voir même des jours . Vous n avez pas besoin de suivre chaque pensée quand vous êtes conscient. Vous la regardez .


    La pensée vient ,et elle disparaît ... mais la Conscience demeure.
    Et la pensée perd alors déjà du pouvoir. Elle n est rien .
    Donc vous trouvez une relation d'espace avec vos pensées.
    Vous n'êtes rien de ce qui émerge dans cet espace magnifique de qui vous êtes.
    De la Conscience que vous êtes. Qui est l'intelligence infinie.
    Les pensées sont seulement des formes qui vont et viennent .
    Donc la pensée n'est pas un problème.


    Soyez là en temps que témoin de ce qui se passe en vous.
    Le changement se produit alors de lui même .

    Le mental aura toujours du bon et  du mauvais. Il est constitué de polarité .
    Mais ce n'est pas qui vous êtes ... et vous n'avez pas à agir .
    C est alors la fin de la culpabilité .   E.Tolle

     

    Avoir de mauvaises pensées

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Pour Être, certains disent qu'il faut pratiquer  auto-investigation; d'autres qu'il n'y a rien a faire puisque nous sommes déjà ce que nous cherchons.... Du coup le chercheur est perdu, quoi que l'égo choisit toujours la 1ère solution !

    Je me suis donc penché sur la question et j'ai décidé de te partagé un texte de Ramana Maharshi, car après tout, même s'il est mort (!) beaucoup de personnes s'éveillent grâce à lui encore aujourd'hui . Donc voici ce que ce maître nous explique :

     

    -M. : Continuez à pratiquer. Votre concentration deviendra aussi facile que respirer. Ce sera le couronnement de vos efforts.

    -Nos efforts ne visent qu’à éliminer l’ignorance. Ensuite, ils cessent et l’on découvre que le vrai Soi était là depuis toujours. Aucun effort n’est nécessaire pour rester le vrai Soi.

    -L’effort est nécessaire jusqu’au stade de la Réalisation. Alors le Soi doit spontanément se révéler. Sinon le bonheur ne sera pas complet. C’est donc jusqu’à ce stade de spontanéité que, sous une forme ou sous une autre, des efforts doivent être fournis.

    -Même la mukti (la Libération) doit être le résultat d’un effort tant que prévaut le sentiment d’être l’auteur de ses actions

    -Il est vrai que dans la proximité d’un grand maître, les vāsanā cessent d’être actives, le mental s’apaise et le samādhi se déclenche ; cela est comparable à un feu qui ne brûle plus grâce aux moyens mis en oeuvre. Ainsi le disciple, en présence du maître, obtient la véritable connaissance et fait l’expérience correcte. Mais pour y demeurer fermement, il faut faire davantage d’efforts. Le disciple reconnaîtra ainsi que cela est son Être réel et sera libéré même de son vivant. Il existe un état au-delà de nos efforts et de notre absence d’efforts. Jusqu’à ce qu’il soit réalisé, l’effort demeure nécessaire. Lorsqu’on a goûté une telle Félicité, ne serait-ce qu’une seule fois, on essayera continuellement de la regagner. Quand on a fait l’expérience de la félicité de paix, on ne voudrait plus s’en passer et s’engager ailleurs. Il est tout aussi difficile pour un jñānī de se mettre à penser qu’il est difficile pour un ajñānī d’être libre de pensées.

    ~Ramana Maharshi

     

    Si cet enseignement te parle,  j'ai mis tous mes PDF et Words de R Maharshi dans un dossier sur Partagora... 

    Faire ou rien faire ????

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires